1000 ans d’Histoire de Chaville

samedi 23 janvier 2016

- 550 Apparition du village d’Ursine.

- 820 L’Évêque de Paris, Inchadus, fait construire une métairie qui s’appellera Inchadivilla, Chavidilla, Cativilla, puis Chaville. Des liens s’établissent avec l’Hôtel-Dieu de Paris.

- 1129 Radulfus de Cativilla (Raoul de Chaville) est le plus ancien seigneur connu de Chaville.

- XIIIe siècle Les seigneurs de Chaville ont pour noms Roger de Chaville, Nicolas de Champville, Guibert de Chaville, Roger de Ville d’Avray, Robert de Villepreux. Les maisons regroupées autour de la villa d’Inchadus forment une paroisse.

- XIVe siècle Gauthier et Roger de Chaville sont cités comme seigneurs de Chaville.

- XVe siècle En 1401, Chaville dépend de la juridiction du Châtelet. Jehan Lasne, valet de chambre du roi Charles VI, devient seigneur de Chaville. À sa mort en 1418, il cède la seigneurie à l’Hôtel-Dieu. Ce dernier la vend en 1428 à Jean Bureau, conseiller de Charles VII. Nicolas Ballue et Philippe Burelle lui succèdent.

- XVIe siècle La famille Aymery prend possession (en 1493) des seigneuries de Chaville et Viroflay jusqu’en 1561. Chaville passe alors à Dame Dupré (1561) puis à François Picot et Simon de Vigny (1577 à 1596).

- XVIIe siècle Prédominance de la famille Le Tellier, Michel I avait acquis la seigneurie de Chaville en décembre 1596 et fait aménager une demeure seigneuriale. En 1660, Michel Le Tellier IV, secrétaire d’État à la Guerre de Louis XIV, fera construire un château. En 1677, il devient Chancelier de France. Il meurt en 1685. Son fils, le marquis de Louvois, lui succède.
Le village de Chaville, regroupé autour de l’église, occupe le quartier de la Mare-Adam et comprend 300 habitants. En 1674, Le Tellier fait raser le village d’Ursine pour créer un réseau d’étangs, destinés à l’alimentation des fontaines de son jardin dessiné par Le Nôtre. En 1695, la chancelière vend le domaine à Louis XIV, qui le cède au Dauphin. Celui-ci le rattache à son domaine de Meudon.

- XVIIIe siècle À la mort du Dauphin, le Château de Chaville est donné en viager successivement au marquis de TORCY, au prince de Talmont, et au duc de Brancas (1737). Louis XV le donne alors en viager au comte de Tessé, qui construit en 1766 un ravissant château “Louis XV” entouré de jardins de style anglais.
La comtesse, femme d’esprit, tante de Lafayette, est acquise aux idées démocratiques de l’époque, entretient une correspondance avec Jefferson, Madame de Stael, Voltaire, Diderot... À la Révolution, le domaine est vendu comme bien national à Gouly, représentant du peuple, qui fera démolir le châteaupour vendre les matériaux.
Le premier Maire élu en 1790 est Larroque .

- XIXe siècle Un troisième construction appelée plus tard "le château Saint-Paul” sera construit en 1817 sur l’emplacement des Communs du Château de Michel Le Tellier. (rue de Jouy)
L’industrialisation progresse : blanchisseries, fours à chaux, tuileries, de brasseries etc. Les 2 lignes de chemin de fer (Rive Droite et Rive Gauche) de Paris à Versailles desservent Chaville en 1839-1840. Les premiers tramways circulent en 1857.
Pendant ce siècle, la population croît de 500 à 3 500 habitants, mais reste à majorité paysanne.
Octobre 1870 - mars 1871 : Chaville est occupée par les Prussiens qui dévastent le château et la commune.

- XXe siècle En 1900, la ligne électrifiée Paris-Invalides constitue la 3e liaison Paris-Versailles par chemin de fer. Le vieux quartier de la Mare-Adam disparaît peu à peu, la vieille église est démolie en 1966 ainsi que le château “St-Paul” en 1967 pour faire place en particulier à l’école Anatole France.
La population atteint aujourd’hui 20 000 habitants.


Navigation

Articles de la rubrique

  • 1000 ans d’Histoire de Chaville