Tribulations de la poste à Chaville

jeudi 13 avril 2017
par  Pierre Levi-Topal

Les tribulations de la Poste à Chaville.

Bien que la population de Chaville se fût accrue jusqu’à atteindre 1300 habitants en 1821, il n’y avait pas de bureau de poste à Chaville. La commune était desservie par le bureau de Sèvres. Cette situation convenait au Conseil Municipal (CM) pour des considérations financières. (CM du 19/07/1822).
Toutefois cette situation ne pouvait durer, et l’on s’aperçoit dans les années 1840 que le Conseil Municipal effectue de nombreuses demandes aux autorités compétentes afin que Chaville ait son propre bureau de poste. (CM des 7/11/1845 & 19/11/1848).La dernière relance est faite après le CM du 15 novembre 1865.
Les archives postales signalent l’existence d’un bureau de poste, à Chaville le 28 octobre 1869, Les CM n’en donnent pas l’emplacement, c’est vrai que la période avec l’occupation de Chaville parles Prussiens n’est guerre propice à des digressions.Bien que les Prussiens aient installé un bureau de poste ephemere au Chateau St Paul qu’ils occupaient.
Nous retrouvons ensuite un bureau de poste au 15 rue Anatole France, immeuble dont le vieil escalier en pierre fut retiré, ainsi que l’escalier à double révolution de la maison contiguë (aux grands regrets des enfants) dans les années 2000 (CM 12/12/1896).
En 1896, le bureau de poste de Chaville s’installe au 103 bis Grande Rue, dans la propriété Lejeune au carrefour de la rue des Marais.
Suite à une réclamation de la Poste, et pour éviter toute confusion avec la rue des Marais, à Viroflay, la rue des Marais dans la partie perpendiculaire à la Grande Rue, devient "rue de la Poste" (CM 15/06/1905). Celle-ci prend au début de la guerre, le nom d’Albert 1er, en hommage au chef énergique de la Nation Belge. (CM 02/12/1914).
En 1909, lors du lotissement du parc Lefebvre ou se trouve actuellement la Mairie (CM 15/12 1909), sur un emplacement prévu pour installer un marché, mais jugé ensuite trop petit, l’Administration des Postes s’installe au coin de l’Avenue Curie. L’entrée du bureau se situe sur le pan coupé de la construction. Ce pavillon est occupé actuellement par la police nationale et une annexe de la mairie.
La poste de Chaville assurait aussi la distribution de la commune de Vélizy- Villacoublay jusqu’en décembre 1933 de même que celle des télégrammes (Velizy. Philatélie et BM N° 1 de 1939). La distribution est faite par un gamin, il lui est bientôt fourni un vélo afin de faciliter les déplacements et surtout afin d’éviter les retards dans le courrier. Plus tard un préposé sera affecté à ce seul travail.
Enfin, l’actuel bureau de Poste, situé à l’angle de la rue Carnot et de l’avenue Salengro est ouvert au public depuis le 17 juin 1989

Il existait aussi des bureaux annexes
- 18 rue de Jouy (vade me cum municipal de 1936).La numérotation de ce coté de la rue de Jouy a été modifiée suite au reprofilage de la rue Anatole France et à la disparition du château saint Paul. Il semblerait que c’est la partie gauche de l’immeuble portant actuellement le n° 14. En effet ce numéro 14 portait encore dernièrement le numéro 16 et sa partie gauche fut boutique (teinturerie, informatique...) La numérotation actuelle fait passer ensuite du numéro 14 bis au 20 bis
- 58 Grande Rue (vade me cum municipal de 1936)
- N’oublions pas le bureau de poste annexe de Chaville Velizy qui existe toujours rue Albert Perdreaux. Il a pour particularités : d’être dans la mairie annexe de Velizy, de ne pas avoir de numéro et d’avoir deux plaques. L’une indique que c’est une poste communale, l’autre que c’est une poste intercommunale.

Nous ne connaissons deux cartes avec un facteur, sur la première celui-ci est pris acheminant le courrier rue de la Mare Adam, sur la seconde devant un café restaurant, posant avec l’hotesse. Les agrandissements n’étant pas superbes nous avons accolé un mannequin du musée de la Poste

Il m’a semblé intéressant de montrer quelques marques postales qui illustrent le message communale, des associations ou des entreprises ainsi que quelques enveloppes.
Nous commencerons par un courrier de 1724(collection particulière), , une enveloppe de 1850 , une enveloppe de villacoublay de 1916 postée à Chaville



Des cachets ou des marques postales : Chaville banlieue ouest 1933 ; Chaville Seine et Oise 1947 ; Chaville ses bois, ses étangs ses dolmens 1950 ; Chaville et les fêtes du muguet 1967 ; Chaville Hauts de Seine.

Enfin quelques moments de publicité ou d’anniversaires.

Et quelques timbres...

P. Levi-Topal


Navigation

Articles de la rubrique

  • Tribulations de la poste à Chaville