2007 François Schlumberger

dimanche 12 avril 2020
par  pierre Levi-Topal

Il était né à Mulhouse dans une famille protestante, il avait un frère et une sœur., il était arrivé à Chaville en 1952. Il y est décédé le 04 janvier 2012 à l’âge de 89 ans.
Centralien, il avait travaillé chez Alsthom à la conception des tours de refroidissement des centrales nucléaires.
Mais une des ses grandes passions était l’histoire de Chaville, ville ou il avait bâti sa maison dans un quartier où quand il était arrivé il n’y avait qu’un petit nombre de grandes propriétés.
L’homme que j’ai connu était droit, intègre et sa confiance dans sa famille, dans les règles de leur conduite, de l’éducation qu’ils avaient reçue, était émouvante
Je me souviens de lui comme un homme aimant sa ville comme une maîtresse, la parcourant sans cesse afin de prendre des photos, veillant à sa moindre ride, au bouton qui pouvait la défigurer. Son dernier souhait nous l’avons mis sur papier ensemble, c’était de créer des chemins de promenade dans Chaville, à commencer par celui des "lieux historiques". Je crois savoir que ce projet pourrait se réaliser bientôt.
Il alliait la rigueur du chercheur et les talents du conteur et qu’il a eu le souci de partager pendant des années sa passion pour l’histoire locale avec les enfants du collège.
Sa courtoisie, son écoute bienveillante, son humour délicat transformaient chaque rencontre en un moment de grand plaisir.
Il ne fut jamais un Président de l’ARCHE, mais il fut plus que cela, à la fois par la qualité des ses écrits, mais surtout par le fait qu’il fut un guide pour tous et pour moi un maître.
Sa voix résonnera encore longtemps à Chaville, à travers les diaporamas qu’il a fait dont un sur les châteaux qui fut projeté le 1 décembre à l’Atrium. Sa qualité d’historien se poursuivra par ses écrits en particulier par le livre "Chaville et Viroflay" Il a fait don, par mon intermédiaire, de ses archives à l’Arche et les droits de reproduction de son livre. Qu’il en soit encore remercié

Pierre Levi-Topal